© 2018 Lucie-Rose - 

Proudly created with Wix.com

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Ma sélection d'articles pour toi!

Briser les tabous avec Lax-A-Day

10/01/2020

1/6
Please reload

Restons connectées

Ma rencontre avec une diététiste chez Provigo + recette !

16/12/2019

Hello tout le monde,

 

 

Si vous me suivez sur Instagram (@lucierosel), vous savez certainement qu’au cours des dernières semaines, j’ai eu la chance d’aller rencontrer une diététiste chez Provigo ! En fait, au cas où vous ne le sauriez pas déjà, Provigo offre ce type de service directement dans ses succursales participantes à travers le Québec et je vous avoue que ça peut être très utile pour les clients ! Honnêtement, quand tu peux rencontrer une experte en alimentation, lui poser tes questions et ensuite, partir arpenter les allées d’épicerie pour mettre en pratique ses conseils, voir et toucher les produits dont vous avez parlés, c’est vraiment le meilleur des deux mondes ! 

 

Personnellement, j’avais quelques sujets que je souhaitais aborder avec la diététiste qui travaille chez Provigo le Marché à Charlesbourg ! Comment survivre aux temps des fêtes, comment gérer au quotidien des petites filles un peu difficiles côté nourriture, comment introduire l’alimentation des bébés et finalement, l’alimentation pendant l’allaitement ! Bref, j’avais pas mal de questions qui concernent la maternité ! Parce qu’au quotidien, l’alimentation quand on est maman de 4 enfants, ça peut parfois devenir un beau défi, j’avais envie de m’outiller et de poser des questions à une vraie experte !

En une heure de rencontre, elle a répondu à toutes mes questions et j’ai trouvé notre échange tellement intéressant que j’ai pensé vous partager les grandes lignes ! En plus, je suis sûre que vous aurez déjà remarqué ma photo principale (haha les gourmands), j’ai créé une recette de boules d’énergie festives qui vont vous redonner un petit boost pendant le temps des fêtes ! À faire avec les enfants et surtout, aimées par toute la famille ! Oh et je suis fière de vous dire que la recette est approuvée par la diététiste ! YÉ ! Mais avant, un petit survol de ma rencontre et de ce que j’y ai appris !

 

1. Survivre à l’abondance du temps des fêtes 

 

Qu’on se le dise, avec le temps des Fêtes qui est à nos portes, viennent aussi la surdose de nourriture et l’abondance de petites (et grosses) gourmandises ! Bon, on a tous un peu peur de tomber dans l’excès MAIS, la diététiste m’a expliqué le concept d’alimentation consciente ou c’est parfois mieux de manger ce dont on a vraiment envie et de savourer chaque bouchée, plutôt que d’essayer de faire un choix plus sain qui ne sera pas aussi satisfaisant et que nous fera  finalement revenir vers notre premier choix. Je vous explique : disons que toi, tu ADORES les petites saucisses dans le sirop d’érable mais, pour faire des choix plus sains, tu t’empêches d’en manger. Donc tu manges autre chose mais, ton envie n’est pas rassasiée alors ça se peut que tu finisses par aller finalement te chercher une assiette de petites saucisses même si tu as déjà mangé. Donc au final, le conseil que j’ai retenu c’est que tu es mieux d’écouter ton envie, de manger les petites saucisses dans le sirop dont tu avais tant envie tout en respectant ton appétit ! Parce que quand l’âme n’est pas rassasiée, le corps ne le sera pas non plus.

 

 

2. L’alimentation des fines bouches !

 

Ça c’est le sujet chaud de l’heure chez moi ! Pendant de nombreuses années, j’ai fait une erreur, je l’avoue, j’ai proposé des menus différents à mes enfants sur l’heure des repas…Il y a environ 2 mois, j’ai eu un déclic et j’ai réalisé à quel point j’avais créé un genre de prison : mes filles ne mangeaient plus rien et moi, j’en étais rendue à cuisiner 3 menus différents à chaque repas ! J’ai donc décidé à ce moment, de TOUJOURS proposer le même menu que les adultes et je vous avoue que ça n’a pas été une décision qui a fait l’unanimité. Au moment où j’ai rencontré la diététiste, j’étais un peu découragée par la situation puisque les heures de repas étaient devenues l’enfer (rien de moins que des pleurs et des crises à chaque bouchées).

 

La diététiste m’a rassurée et m’a confirmé qu’on devait toujours proposer le même choix de menu à nos enfants mais qu’il y avait des trucs pour les inciter à goûter ! Discuter avec nos enfants, c’est la clé ! Ce n’est pas en leur mentant sur un aliment qu’ils vont l’aimer. Il faut leur expliquer ce qu’on mange, leur demander pourquoi ils n’aiment pas ça (si c’est la cuisson, la texture, le goût), leur demander s’ils ont pris le temps d’y goûter avant de juger, etc. On peut aussi les impliquer davantage dans la cuisine pour leur montrer que ça peut devenir une belle activité ! La proposition  que j’ai le plus aimée, c’est celle de mettre les plats de service au milieu de la table (un peu comme quand on fait une soirée tacos) et laisser les enfants prendre ce dont ils ont envie ! Surtout, toujours encourager nos enfants à goûter et même s’ils n’aiment pas ça, on continue de leur en servir puisqu’en bas âge, ça peut prendre jusqu’à 20 ou 25 fois avant d’aimer un aliment ! J’ai persévéré suite aux conseils de la diététiste et je peux vous dire que, seulement quelques semaines plus tard, les repas ont complètement changé ici! C’est fou comme mes filles mangent davantage d’aliments, goûtent aux choses, s’ouvrent aux nouvelles saveurs! L’heure du repas est devenue tellement plus simple et agréable, ça change vraiment notre vie.

 

3. L’introduction de l’alimentation des bébés

 

C’est un sujet très d’actualité en ce moment chez moi puisque mes jumeaux ont maintenant 6 mois et donc, qu’ils mangent depuis peu de temps, en complément à mon lait maternel. J’avais quelques questions en tête puisque l’introduction de l’alimentation du nourrisson évolue énormément et qu’il y a eu énormément de changements au niveau des recommandations depuis la première fois que je l’ai vécu ! Donc maintenant, on parle beaucoup des allergènes et de l’importance de les présenter rapidement à nos bébés ! Plus besoin d’attendre à un an pour proposer du beurre d’arachide, au contraire, on conseille de le faire dès les 6 mois maintenant. Outre ceci, on a aussi abordé le sujet de la DME soit l’alimentation autonome du bébé. C’est un sujet qui m’intéressait beaucoup d’emblée et donc, j’ai été ravie d’apprendre que je pouvais m’inscrire à des sessions d’information sur le sujet, données par la diététiste directement chez Provigo ! 

 

4. L’alimentation de maman pendant l’allaitement

 

Ce sujet, j’avais envie de l’aborder puisque, vous le savez, j’allaite mes jumeaux de façon exclusive depuis 6 mois. Je me demandais donc si je devais manger plus, boire plus, prioriser certains aliments, etc. On dit qu’une maman qui allaite devrait ajouter l’équivalent d’au moins une bonne collation dans sa journée. Par contre, côté info sur l’allaitement double, disons que la science n’a pas encore toutes les réponses haha ! Personnellement, je sens que j’ai davantage faim depuis que j’allaite les bébés et donc, je mange à ma guise en priorisant toujours les collations saines et nutritives. On parle d’un bon yogourt grec avec des fruits et un peu de granola, d’un morceau de fromage cheddar et d’une pomme. C’est important de s’écouter et de manger à sa faim!

Boules d’énergie aux fruits séchés et cacao avec garniture à l’avocat et chocolat blanc ! 

 

Pour célébrer le temps des Fêtes, j’ai pensé vous créer une belle recette de boules d’énergie qui sort de l’ordinaire et surtout, qui plaira à TOUTE la famille (même aux petits difficiles). Je vous avoue que j’aime beaucoup ce type de recette puisque c’est rapide, nourrissant et que ça comble nos envies de sucre ! Si vous le souhaitez, vous pouvez faire seulement la recette de boules et laisser tomber la garniture mais je vous avoue que les deux ensemble, c’est plutôt incroyable ! 

 

Ingrédients :

 

Pour la garniture :

1/4 de barre de chocolat blanc (de type Lindt) fondue au bain marie

3/4 d'un avocat bien mur coupé en morceaux

1/2 cu. à thé de matcha

Essence de vanille au goût

 

Pour les boules :

1/3 de tasse de canneberges séchées

2 cu. à soupe d'huile de coco

1 tasse de gruau rapide PC

8 abricots séchées hachés

1/2 tasse de dattes séchées hachées

1/3 de tasse d'eau

1/4 de tasse d'amandes tranchées

Un peu d'essence de vanille

1/4 de tasse de graines de chanvre

2 cu. à soupe de beurre d'amande 

2 cu. à thé de poudre de cacao

1/4 d'avocat restant coupé en morceaux

Préparation :

 

C’est simple, on prépare la garniture en mettant tous les ingrédients dans le robot culinaire. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une texture lisse. On réserve

 

On met maintenant les ingrédients des boules d’énergie dans le robot culinaire et on mélange jusqu’à la formation d’une boule. On ajoute de l’eau si nécessaire. Vous pouvez toucher le mélange et voir si c’est possible d’en faire de petites boules, sinon, mélangez de nouveau et ajoutez de l’eau. 

 

Pour présenter, on met un peu de garniture verte sur chaque boule ! J’y suis allée avec une poche à douille. Les boules se mangent immédiatement ou sinon, elles sont encore meilleures froides ! 

Vous m’en donnerez des nouvelles !

 

Bisous xox

 

Lucie-Rose 

 

 

Commandité : Cet article est commandité par Provigo dans le cadre du programme Unis par l’amour du goût. Toutes les opinions émises demeurent les miennes et n’engagent que moi. 

 

Please reload